Recherche chaud: déshumidificateur qui gele nerf pincée douleur aisselle bras comment ecrire le rap gospel Savoir rire comme un fou resistance cable dallumage Éviter le sarcasme quest ce quune chaussee C0sta Cruceros last minute
Index Loisirs Santé Technologie

Comment lutter contre un excès de vitesse

Publié:2012-12-24Source: général
Advertisement

Trois parties: lorsque vous obtenez tiré OverBefore l'TrialDuring l'essai

Un excès de vitesse peut entraîner de lourdes amendes et une augmentation importante de vos primes d'assurance, mais heureusement, il existe des moyens efficaces pour lutter contre un excès de vitesse. En fait, à peu près la moitié des conducteurs qui ne prennent un excès de vitesse à la cour du trafic finissent par gagner le combat. Voici ce que vous devez faire pour améliorer vos chances.

Étapes

Partie 1 de 3: Lorsque vous obtenez tiré sur

Comment lutter contre un excès de vitesse


1

Suivez les procédures courantes si se tiré sur. Une fois que vous voyez ces feux clignotants dans votre miroir, vous devez tirez sur le côté droit de la route dès que vous êtes en toute sécurité en mesure de le faire.

Tournez la voiture hors tension et éteindre les lumières intérieures de la voiture. Gardez vos mains à 10 et 2, et retirez les lunettes de soleil ou des chapeaux qui bloquent vos yeux de l'officier.

Ne sortez pas de la voiture.

Lorsqu'on lui a demandé pour votre licence, l'enregistrement et la preuve d'assurance, dire à l'agent lesquelles: Re trouvent ces éléments d'information et demandez si vous pouvez atteindre pour eux avant de le faire.

Si vous êtes légalement autorisé à porter des armes dissimulées, assurez-vous que l'agent connaît des armes dans la voiture ou sur votre personne et de l'état spécifiquement où chaque arme se trouve avant de faire un mouvement.

Montrer du respect dans vos actions et des mots. Peu importe ce qui arrive, vous devez être poli et soumis. Faites ce que l'agent vous demande sans argumenter ou de mettre sur la défensive.

Comment lutter contre un excès de vitesse


2

Éviter d'admettre à rien. Lorsque l'agent vous tire dessus et vous demande si vous savez à quelle vitesse vous alliez, vous ne devriez pas dire quoi que ce soit à implique que vous étiez excès de vitesse.

Vos meilleures options sont à dire: «Je ne suis pas vraiment sûr", "La limite de vitesse, je pense,» ou «Je suis arrivé juste avant le compteur de vitesse vous me arrêté et je roulais à la limite de vitesse".

Si demandé, "Savez-vous pourquoi je vous ai arrêté ?," vous devriez répondre avec «Non, officier, je ne sais pas."

Si vous dites que vous alliez une certaine vitesse et il a été au cours de la limite de vitesse affichée, vous êtes essentiellement admettez votre culpabilité. D'une part, faisant montre d'une certaine appréciation de l'agent pour faire son devoir, ce qui peut vous sortir du billet. Habituellement, toutefois, cela n'a rien, mais un aveu de culpabilité et se retourner contre vous si vous prenez le billet à la cour.

Comment lutter contre un excès de vitesse


3

Recueillir des informations pour votre défense. Comme l'officier écrit votre citation, vous devriez faire une note de tout élément d'information qui pourrait vous aider à peindre l'image dans la cour et construire une défense.

Vous ne devriez pas atteindre le bas pour un stylo et du papier tandis que l'officier est là, mais dès que vous êtes en mesure de quitter la scène et de tirer sur un autre point, notez les informations vers le bas.

Notez la marque, le modèle, le nombre de plat de licence, et le numéro de l'unité de la voiture de l'officier.

Notez l'emplacement exact et la distance entre le point vous avez été arrêté et où la violation supposée a eu lieu.

Notez toutes les conditions météorologiques et des caractéristiques distinctives au sujet de votre véhicule. A noter également rien dit l'officier lors de l'arrêt, les conditions de circulation actuelles et des témoins ou des passagers dans la voiture avec vous.

Vous devriez également noter la couleur de votre chemise et de vêtements, juste pour montrer que vous avez été attentif au détail vif.

Comment lutter contre un excès de vitesse


4

Examiner et signer la citation. Vous devrez signer la citation de reconnaître que vous l'avez reçu. Comprendre, cependant, que ce ne sont pas un aveu de culpabilité.

Examiner la citation après que vous l'obtenez. Vérifiez que toutes les informations sont correctes, y compris la date, la vitesse (sur la base de ce que l'agent vous a dit), la marque et le modèle de votre voiture, et l'emplacement.

Comment lutter contre un excès de vitesse


5

Poliment demander à voir le radar. Certaines juridictions exigent l'officier de vous laisser voir le radar, mais d'autres pas. Demandez le voir ce que le radar a lu, mais si l'officier ne confère pas à votre demande, laisser tomber l'affaire complètement.

Ne pas faire de commentaires au sujet de ce que vous voyez si l'agent ne vous montrer.

Prenez note du numéro de fabricant et le modèle, mais ne pas demander à voir une fourchette d'étalonnage ou de poser des questions sur lorsque le pistolet radar était calibré pour la dernière.

Si vous posez trop de questions sur le radar, vous deviendrez plus mémorable, qui peut travailler contre vous. Vous voulez être aussi oubliable que possible lorsque vous prévoyez pour lutter contre un billet de sorte que vous pouvez démontrer une plus grande mémoire que l'agent peut démontrer au tribunal.

Comment lutter contre un excès de vitesse


6

Quitter la scène calmement. En aucun cas vous ne devez décoller ou de créer plus d'une scène que vous avez déjà eu à endurer.

Encore une fois, l'idée est d'être aussi oubliable que possible et de ne pas paraître irrespectueux ou téméraire.

Attendez que l'officier pour revenir dans sa voiture avant tirant soigneusement de nouveau dans la circulation et chasser.

Partie 2 de 3: avant le procès

Comment lutter contre un excès de vitesse


1

Connaissez vos options. Au niveau le plus basique, vous avez la possibilité de payer ou de prendre le billet à un procès. Si vous voulez lutter contre le billet, alors vous aurez besoin pour vous préparer à aller en procès.

Si ceci est votre première excès de vitesse, cependant, vous pourriez être en mesure de plaider "no contest" avant la date du procès. Appelez le greffier du tribunal et demander si cela est une option. Ce moyen se traduit par une réduction de l'amende, et le procureur de district ne libérera pas la citation à la compagnie d'assurance.

Il ya généralement une date d'audience mis sur le billet, mais vous pourriez être en mesure de reporter la date avec le greffier du tribunal si la date ne fonctionne pas pour vous.

Comment lutter contre un excès de vitesse


2

Déposer une «découverte du mouvement" demande. Une fois que cette demande est déposée et remplie, vous aurez accès à toutes les informations sur votre cas.

Attendez-vous à voir les notes de l'agent, les certificats d'étalonnage récents pour le pistolet radar utilisé, et toute autre information pertinente qui se rapporte à votre citation.

Si l'une des informations sur votre cas ou sur votre citation est incorrecte ou manquante, vous pourriez avoir un motif de licenciement.

Comment lutter contre un excès de vitesse


3

Retarder la date d'audience, autant que possible. Report de la date de la cour au moins une fois augmente les chances que l'agent de billetterie ne sera pas affiché.

Quand un agent de billetterie fixe une date d'audience, il ou elle sera probablement fixer une date qui fonctionne au sein de son horaire. Par rééchelonnement cette date, cependant, vous seriez obligeant l'agent à sortir de son chemin pour se rendre à la cour. Puisque vous êtes probablement un billet parmi d'autres, et nous espérons un un assez oubliable, l'officier est moins susceptible de prendre le temps de le faire que de se présenter à la date initiale.

En outre, le plus loin vous pouvez planifier la date, la mémoire de l'agent de billetterie plus vague sera, qui travaille en votre faveur.

Comment lutter contre un excès de vitesse


4

Demander une peine alternative. Parler avec le greffier du tribunal au sujet d'autres peines que vous pouvez subir qui peut garder le billet de votre assurance.

Par exemple, les greffiers peuvent avoir le pouvoir de vous laisser aller à l'école de conduite au lieu de mettre le billet sur votre dossier. Vous pourriez ne pas sortir de payer l'amende, mais au moins vos primes d'assurance pouvez rester inférieure.

Comment lutter contre un excès de vitesse


5

. Comprendre les lois de vitesse et de préparer votre défense en conséquence Les trois principaux types de limites de vitesse sont: absolue, présumée, et de base. Le type de limite de vitesse vous êtes accusé de violer permettra de déterminer la meilleure méthode de se défendre contre elle.

La plupart des lois de limitation de vitesse a des limites "absolues". Autrement dit, la vitesse maximale absolue vous pouvez légalement voyager est la limite affichée, et quelle vitesse supérieure à cette valeur enfreint la loi.

Si vous êtes accusé d'avoir violé une limite «présumée», cela signifie que vous êtes accusé de conduite à une vitesse dangereuse sur la base des conditions qui existaient pendant que vous étiez au volant. La limite de vitesse affichée ne doit pas être une limite «absolue», cependant.

Si vous êtes accusé d'avoir violé une limite "de base", cela signifie que vous voyagez à une vitesse dangereuse même si elle était en dessous de la limite de vitesse affichée.

Pour tout excès de vitesse, vous pouvez contester la décision de l'agent de votre vitesse, prétendez que l'agent a confondu votre voiture pour une autre voiture, ou prétendez qu'une situation d'urgence vous a forcé à dépasser la limite de vitesse.

Si argumentant contre une violation d'une limite de vitesse présumé, vous pouvez tenter de prétendre que vous conduisiez en toute sécurité indépendamment du fait que vous avez dépassé la limite de vitesse affichée.

Si vous défendre contre une violation d'une limite de vitesse de base, vous avez besoin de contester la demande de l'agent que votre vitesse était trop rapide.

Comment lutter contre un excès de vitesse


6

Rassembler les preuves. En plus de toute preuve ou information que vous pourriez avoir recueillis sur les lieux au moment de la citation, vous devriez envisager de recueillir davantage de preuves avant de prendre le billet à un procès.

Retour à la scène. Prenez des photos de la route à la même heure et le jour de la semaine de la citation a eu lieu sur, et de prendre une photo de la route du point de vue du conducteur. Il peut également aider à prendre des photos dans des conditions météorologiques similaires pour prouver l'impact que ces conditions ont sur votre visibilité.

Schéma de la route. Afficher l'emplacement de votre véhicule, le véhicule de l'officier, et autre trafic sur la route.

Prenez note de la façon dont le trafic rapide entraîne habituellement sur la route. Si vous avez dépassé la limite de 10 mph (16 km / h), mais la plupart des voitures dépassez par 10 à 15 mph (16 à 24 km / h), vous pourriez être en mesure de faire valoir que de conduire plus lentement aurait soi-même et les autres conducteurs en danger .

Partie 3 de 3: Au cours de la première instance

Comment lutter contre un excès de vitesse


1

Présentez-vous au tribunal et venir bien habillé. Souvent, vous pouvez gagner votre combat contre un excès de vitesse tout simplement en se présentant, surtout si votre date d'audience a été retardée.

Si vous vous présentez, mais l'officier de police qui vous contravention n'a pas, vous aurez généralement gagner le cas par défaut simplement parce que vous a pas donné le droit d'affronter son accusateur.

Peu importe si vous vous attendez à l'agent de se présenter ou non, vous devez être habillé d'une manière soignée. Vous ne devez pas porter un costume, et dans la plupart des tribunaux de la circulation, cette aurez l'air à sa place. Vous devriez, cependant, robe soignée, des vêtements propres qui sont bien mis en place. Cet acte simple montre respect pour le tribunal.

Comment lutter contre un excès de vitesse


2

Ne pas plaidé coupable. Votre meilleur pari est tout simplement de répondre "Je plaide non coupable, votre honneur" lorsqu'on lui a demandé comment vous plaidez. Ce plaidoyer signifie seulement que le procureur doit prouver hors de tout doute raisonnable que vous avez commis l'infraction, mais cela ne signifie pas que vous ne l'avez pas réellement commis la violation d'un point de vue juridique.

Si vous plaidez «coupable» ou «coupable avec explications," vous finirez par perdre le combat et être forcé de payer votre billet d'excès de vitesse. Toute admission de culpabilité tout au long de ce processus se traduira généralement en vous payer le billet.

Comment lutter contre un excès de vitesse


3

Étalez votre défense. Vous serez invité par le juge pour expliquer pourquoi vous êtes innocent de l'excès de vitesse. Bien que le fardeau de la preuve incombe à l'accusation techniquement, vous devez avoir une défense solide de sorte que la poursuite sera moins en mesure de faire des trous dans vos revendications.

Fournir autant de détails que possible. Tout en bas de la couleur de la chemise que vous portiez et précise les conditions météorologiques et les conditions de circulation seront d'une certaine utilité, parce que vous serez en mesure de démontrer une mémoire fiable.

Si vous décidez de contester la décision de l'agent de votre vitesse, le faire en signalant les failles potentielles dans la méthode utilisée pour évaluer votre vitesse, que ce soit fait par radar, laser, ou stimulation.

Si vous voulez demander que l'agent a confondu votre voiture pour une autre voiture, vous devriez vous concentrer sur la distance entre le lieu de l'infraction et l'endroit où vous étiez tiré plus, les modèles de trafic et les conditions de circulation, et d'autres considérations qui peuvent avoir conduit l'agent de faire une erreur.

Si vous demandez qu'une situation d'urgence vous a forcé à dépasser la limite de vitesse, vous devez disposer d'une urgence réelle et d'expliquer pourquoi il était nécessaire pour vous d'accélérer à cause de cela. En retard ne se qualifie pas comme une urgence.

Comment lutter contre un excès de vitesse


4

Prenez votre cas à un tribunal supérieur. Si le juge décide que vous êtes coupable, vous devriez normalement accepter le verdict et de progresser. Vous pourriez prendre la lutte pour une cour d'appel, cependant, si vous le désirez.

Les frais de justice seront accumuler que vous continuez à lutter contre le billet, il est donc généralement pas recommandé de prendre un verdict de contravention à une cour d'appel, sauf si vous faites donc plus en principe que les finances.

Avertissements

Comprendre que les informations fournies ici ne sont pas des conseils juridiques professionnels. Consultez un avocat ou cabinet d'avocats pour des informations plus précises.

[Rédacteur: Admin]
Je vous imagine comme

Articles recommandés

Cliquez Top Ranking